Shih Tzu

Information sur la race

La législation lors de la vente d'un chien


Pour qu’un chien puisse être légalement vendu, il doit impérativement être identifié soit à l’aide d’un tatouage. Précisions que le tatouage est de moins en moins utilisé car avec les années, il s’efface et il devient très difficile de lire le numéro d’identification du chien. A la place du tatouage, il est recommandé d’identifier un chien à l’aide d’un transpondeur électronique, plus communément appelé puce électronique. De plus, le chien doit être inscrit sur le registre de la société centrale canine.

Le vendeur est dans l’obligation de remettre certains documents au futur propriétaire du chien, à savoir :

  • Le carnet de vaccination du chien. Il doit indiquer les vaccins qui ont été réalisés ainsi que la date des injections. La date à laquelle le chien a été vermifugé doit également être précisée.
  • Un certificat de vente ce qui fera office de facture.
  • Un certificat de naissance dument complété afin que le propriétaire soit en mesure plus tard de faire confirmer son chien.
  • Un certificat d’identification avec le numéro du tatouage et sa localisation ou avec le numéro du transpondeur électronique ainsi que son emplacement.
  • Une copie des tests de dysplasie ainsi que des examens oculaires. Si le chien a par la suite des tares comme une dysplasie et que le résultat des tests effectués par le vendeur est négatif, le futur propriétaire du chien n’aura pas le droit de demander des dédommagements au vendeur.